Osons la différence: le tour du Mont Blanc, en point de mire.

15 Aout 2013

À bijoux plage, l'handiplage de Cannes. L'association " osons la différence " dont l'objectif est de regrouper des handicapées avec des valides pour monter des projets solidaires a organisé un aïoli.

 

Osons la différence: le tour du Mont Blanc, en point de mire.

 
À bijoux plage, l'handiplage  de Cannes. L'association " osons la différence " dont l'objectif est de regrouper des  handicapées avec des valides pour monter des projets solidaires a organisé un aïoli.
Un repas suivi de la projection appréciée du film "hanouka-patata" ( 'mon ami tout va bien' en Africain) retrace l'ascension du Kilimandjaro (5895 m)  effectués en 2012 par trois personnes en situation de handicap, ce qui constituait une première mondiale, soit Dominique Véran présidente de l'association handicapé moteur sur une joëlette (sorte de chaise à porteur muni d'une roue) , Romain Soler ( mal voyant) et Laurence Acloque ( sourde et muette).
Tous les trois furent aidés par huit accompagnants et des porteurs.
Parallèlement une action solidaire dans le village de Moshi a été réalisée.
Faire le tour du Mont-Blanc et le nouveau projet envisagé en septembre 2014 par " osons la différence "
 
 
Autour de Dominique Véran ( devant en fauteuil),
Michèle Muller (présidente Association Valentin Haüy, Alpes Maritimes Ouest)
 Madame Rollin-Gérard ( représentant Bernard Brochand, député maire )
 et quelque-uns des participants.